**  N° 69 - Novembre 2006 **

LA LETTRE MENSUELLE

Parution du 05 11 2006

Pour être informé de la parution de la lettre
 et de son contenu, et bénéficier des 
avantages offerts, inscrivez-vous :

Il vous suffit d'indiquer une adresse E-Mail valide 
sur le :
[Formulaire d'inscription]

 Chroniques d'expositions : 

  Colette Bertot  :  

Sophie Nyns, sculptures au Parc Tournay-Solvay : un art vivant, une pointe d'humour 
Bern Wery chez Quadri : fortes envolées chromatiques entre abstraction et figuration 

Anita Nardon  :  

Evelyne Axell chez Pascal Derom : le Pop'Art belge en liberté, féminité et sensualité 
Les Celtes, un art abouti, du plus lointain de nos racines, au Musée de Mariemont 
Piet Peere, la vigueur de l'art flamand, un humaniste rebelle au Beffroi de Bruges 
Jean-Willy Mestach, nouvelle poésie des objets : sculptures au Group2 Vanhevel  

Françoise Bernardi  :  

"Sisyphe, Le Jour se lève" : revisitation d'un mythe par l'art contemporain, au MAC's 
Les Paruriers, créateurs de bijoux, accessoires Haute Couture : artisans à découvrir 
 L'art partout ailleurs, promenade :  
La survie de l'oeuvre d'art : un monde (et de belles techniques) entre elle et nous, article d'Adrien Grimmeau 
 Chronique thématique mensuelle :  
Le Beau et la Bête ou les métamorphoses de l'imagerie animalière : dans l'art moderne 1ère, Olivier Duquenne 
 L'art et les repas, le bien manger :  
2ème partie de l'article de Vera Lewijse : l'art de manger dans l'art de la peinture, et ses aspects sociologiques 
 Notes de lecture d'Anita Nardon :  
"Ateliers d'artistes" : 40 artistes s'ouvrent à Gida Brys-Schatan et Christian Carez, superbe livre aux Ed. Racine 
 Actualités de l'art belge ; Brèves :  
Vente chez Morel de Westgaver, Conférence de Xavier Canonne à Liège, Mireille Dubois-Vanhove à Namur 
 Le forum :  
Ce lien pour tous vos messages : annonces, demandes d'infos, discussions  

::
  Editorial                                                        Retour au sommaire 

Un singulier général

Un article récent m'a frappé : Internet compte désormais plus de 101 millions de sites, selon une étude du cabinet Netcraft.

Il y en avait 97 millions en octobre 2006, 50 millions en mai 2004, 1 million en avril 1997 et.. à peine 19.000 en 1995, précise le cabinet. Ce sont évidemment les "blogs" qui constituent actuellement la majeure partie de l'accroissement.

Nous bénéficions donc de cette "mondialisation" de l'information dont rêvaient certains précurseurs, une forme de partage de la connaissance universelle. Nous serions à l'aube d'une grande fraternité de l'échange désintéressé. La liberté d'expression est à son apogée.

De sérieux bémols toutefois...

Les moteurs de recherche sont censés nous donner les réponses les plus pertinentes à nos requêtes. Il faut effectivement leur reconnaître la création de savants algorythmes, et notamment au principal d'entre eux : son succès est précisément issu de cette adéquation.

Toutefois, nous ne possédons aucune méthode scientifique de vérification de cette pertinence. Elle est notamment fondée sur la popularité des sites (le fameux "page rank"). Or, l'histoire nous assène que la notoriété n'est pas garante de fiabilité.

D'autre part, on sait que ces sites s'auto-censurent. En particulier, tous les moteurs (Google, Yahoo!, MSN) filtrent les sites qui apparaissent sur leurs pages de résultats en Chine. 

La semaine dernière, Amnesty International a présenté à la tribune du Forum sur la gouvernance de l'internet d'Athènes une pétition contre la censure sur la Toile qui a réuni 50.000 signatures. L'organisation de défense des droits de l'Homme et d'autres organisations non-gouvernementales, qui participent au FGI (1), ont concentré leurs attaques sur les Etats qui censurent l'Internet vis-à-vis de ce pays, dit la dépêche.

Ne jetons pas trop vite la pierre : nous avons des lois qui punissent le racisme, la xénophobie, le négationnisme, le harcèlement moral ou sexuel et j'en passe. Je ne conteste pas leur nécessité. Je suis simplement stupéfait que nos moeurs les rendent nécessaires.

Autre nuance, le succès des blogs n'est pas synonyme de qualité et de diversité de l'information. La liberté de ton s'y exerce le plus généralement, à défaut de l'orthographe et de la syntaxe. Ils sont souvent sympathiques, "décalés", bourrés d'humour. Mais deux phénomènes altèrent la sûreté de l'information :

- Il s'agit souvent de la relation d'expériences personnelles dont sont tirés des enseignements généralisés. Une forme de "Net-réalité" comme on parle de télé-réalité, une catharsis planétaire dont certains sont friands.

- L'information est souvent reprise de site en site, de blog en blog. C'est le principe de la rumeur quand il s'agissait du bouche à oreille. Ou simplement la recherche de la facilité à défaut de la recherche tout court. Le singulier devient généralité. Les publicitaires connaissent bien cette méthode qu'ils qualifient de marketing viral.

C'est en particulier vrai quand on recherche une donnée très spécifique : nous obtenons des réponses des moteurs qui se ressemblent, voire des "copier-coller" simples et des renvois de sympathie par des liens réciproques. Il faut alors se tourner vers des bibliothèques plus spécialisées, inaccessibles sans autorisation préalable. 

C'est un autre revers de la liberté : son exercice implique le discernement.

Cela étant (peut-être),
Une bonne visite.

Emmanuel Mons delle Roche           

P.S.: Je rappelle aux néophytes de l'Internet qu'il existe au moins deux moyens de lire les textes de manière économique : imprimer la page ou la rendre disponible hors connexion.

(1) Le FGI, qui s'achève jeudi après quatre jours, réunit sous l'égide de l'ONU à Vouliagmeni, dans la banlieue d'Athènes, plus de 1.200 délégués, représentants des Etats, de la société civile et des grandes entreprises pour débattre de l'avenir de la Toile. Source : Le Soir en ligne

;;

 

 

 

 

Pour nous écrire :

info@art-memoires.com 

 

;;
  Le contenu                                  Retour au sommaire  

Excellent mois d'octobre avec 185.688 pages vues par 46.319 visiteurs au cours de 52.820 visites.

Nous approchons des 400 chroniques d'expositions. Il n'est pas certain que cette quantité d'archives se maintienne : voyez ci-dessous. 

N'hésitez pas à utiliser les rubriques qui sont à votre disposition. Vous les connaissez :
- la Galerie virtuelle où les artistes proposent leurs oeuvres ;
- la Bourse des particuliers pour les ventes entre particuliers ;
- les Offres et demandes d'emplois ;
- l
e Courrier des lecteurs, pour la publication de messages
  avec images ou article ;  
- la page pour vous inscrire à la liste de diffusion 
- et la page sécurisée où vous pouvez vous abonner.
;;

 Au  05 11 2006, nous avons :

116

fiches d'artistes décédés, complètes

1139

fiches d'artistes décédés, partielles

394

expositions temporaires, y.c. archives

15

pages d'artistes actuels, affiliés 

6

galeries affiliées

17

salles de vente inscrites

17

musées inscrits

58

petites annonces

122

abonnés

3688

visiteurs inscrits à notre liste.

      | Recommandez ce site à un ami |

 

 

 

 

 

 

 

Pour nous contacter :
lettre@art-memoires.com
 

 

  L'avenir                                                               Retour au sommaire 

* Il se peut que des changements importants interviennent d'ici la fin de l'année, début 2007. En effet, la Sabam exige des cotisations pour les artistes affiliés et cela grève le budget que j'impute au site. Soit je réduirai le nombre d'illustrations, soit, plus drastiquement, je supprimerai toute référence à ces artistes.

Le droit de propriété intellectuelle et artistique implique en effet des rémunérations pour la publication de leurs oeuvres. Je ne suis pas contre a priori, mais n'en ai pas les moyens. Donc le plus simple serait de les faire disparaître : ils seront protégés de toute "oeillade" impure... et resteront moins diffusés.

* Toujours le même rappel : je suis demandeur d'articles de recherche, de biographies non encore publiées et autres articles de fond.

* Les abonnements, qui restent peu nombreux, donnent du souffle, de l'oxygène au site. Voici la page du formulaire sécurisé pour l'abonnement : 
 https://www.secure-server.co.uk/forms/SS0487.cfm.
Et un tout grand merci à ceux qui l'ont spontanément reconduit.

* Je rappelle comme chaque mois que le postage de messages sur le forum, s'ils incluent une adresse de site, implique que celle-ci soit entourée des balises [URL] et [/URL], avec le http://www.... 
Soit : [URL]http://www.monsite.com[/URL]
Après, il suffit de cliquer sur votre lien pour y accéder.

A très bientôt,
Et merci de votre fidélité.

E. Mons delle Roche.

[Retour à l'accueil]     [Inscription à notre liste de diffusion]      [Abonnements] 

Toutes les anciennes chroniques se trouvent dans :
* nos [
archives chronologiques
* nos [archives alphabétiques]
* nos [archives thématiques
                             | Recommandez ce site à un ami |

© Copyright 2006 Mémoires. Tous droits réservés.

 

Hit-Parade