**  N° 66 - Juillet 2006 **

LA LETTRE MENSUELLE

Parution du 10 07 2006

Pour être informé de la parution de la lettre
 et de son contenu, et bénéficier des 
avantages offerts, inscrivez-vous :

Il vous suffit d'indiquer une adresse E-Mail valide 
sur le :
[Formulaire d'inscription]

 Chroniques d'expositions : 

  Colette Bertot  :  

Quand Marie Howet revient au pays : belle et vaste rétrospective au Musée Gaumais 
Christophe Carlier à la Galerie 2016 : l'appel de la forêt, de ses mythes et mystères 

Anita Nardon  :  

Bernd et Hilla Becher, photos ; dessins et gravures de Frans Masereel : au MAC's 
Première Triennale d'Images Publiques à Liège : une réussite d'Espace Nord 241 
 La chronique de Marie-Pierre Desmergers :  
La mode du Vintage, définition et "dérivés" ; tendances et résultats du marché ; les experts, d'autres fédérations 
 Le Fonds Belge de la Vocation :  
Anciennement la "Fondation", ce Fonds soutient les jeunes talents ; 2006 sera la promotion Jean Van Hamme 
 Le partenariat avec La Centrale :  
Les abonnés au site d'Art-Mémoires peuvent désormais bénéficier des avantages de cette centrale d'achat  
 Le forum :  
Ce lien pour tous vos messages : annonces, demandes d'infos, discussions  

::
  Editorial                                                        Retour au sommaire 

En vacances toutes !

Les observateurs affirment ce que le bon sens perçoit : nos sociétés européennes se répartissent désormais en deux catégories. La première est faite de ceux qui travaillent, le plus souvent avec une charge énorme à assumer. La seconde est constituée de ceux qui n'ont pas accès à un emploi mais bénéficient d'un système de protection sociale leur permettant de (sur)vivre.

Je sais que l'emploi ne se décrète pas, malgré de tonitruantes et archaïques déclarations en ce sens des tenants d'une société collectiviste. La productivité devient une norme, ce qui est encore admissible. Mais quand cette norme en vient à se calculer sur les modèles chinois ou indiens, on est en droit de s'en inquiéter.

On a longtemps raconté que les autorités de l'ex-Union Soviétique organisaient la disette afin d'éviter la révolte : les gens passaient trop de temps à acquérir leur nourriture et autres biens de première nécessité que pour avoir celui se de rebeller.

Sans avoir la paranoïa d'un complot mondial -encore que je serais curieux de savoir ce qui se dit dans les antichambres des G7, G8 et autres OMC, j'en arrive à me demander si le travail, anciennement moyen de subsistance, puis droit proclamé inaliénable, n'est pas devenu un privilège dont les bénéficiaires doivent remercier en retour en se donnant sans mesure.

En maintenant une partie de la population dans un état proche de la saturation, du "burn-out", et l'autre dans une situation proche de la pauvreté, on tue la créativité, on étouffe la naissance d'idées nouvelles, on maîtrise les réfractaires tout en proclamant l'épanouissement individuel.

Même le pseudo-épanouissement est réglementé ! Des textes de loi veulent le bien-être psycho-social, sont censés lutter contre le stress au travail ou, s'il existe bien parfois, le harcèlement moral ou sexuel. Toujours le moule qui nous coule. Au point qu'un homme et une femme seuls n'osent plus prendre le même ascenseur aux Etats-Unis, de crainte d'arriver à leur étage avec un procès aux basques.

La pilule est ainsi moins amère : elle est douce-amère. Mais ne doit-on pas à cette course effrénée, à ce besoin de résultats immédiats, la pauvreté d'initiatives en recherche, notamment artistique ?

Viennent les vacances, auxquelles peuvent prétendre tant les travailleurs que les allocataires et c'est heureux. Sont-elles l'occasion de se retrouver, de reprendre le chemin de la réflexion, de se "ressourcer" pour utiliser un terme à la mode ? Ou sont-elles une nécessaire thérapie programmée pour remettre sur pied des cohortes dont la productivité menaçait de baisser ?

Il m'arrive d'en douter. Je garde toutefois l'espoir que beaucoup en profiteront pour lire le roman qu'ils n'avaient pas eu le temps d'ouvrir, pour visiter un pays dont on leur a vanté le charme ou la culture.

Les médecins et les climatologues viennent à la rescousse en prônant la retenue dans le bronzage, de crainte du mélanome. L'époque du teint hâlé est en voie de s'éteindre pour des raisons de santé : l'inverse de ce qui se passait quand le rachitisme prévalait encore dans nos contrées.

Si l'information est souvent biaisée, elle a le mérite d'exister. Chacun se fera ainsi son opinion, et les vacances offrent en tout cas la possibilité d'exercer des choix. En cela au moins, elles sont bénéfiques : profitons-en bien. Et soyons créatifs, diantre ! 

Cela étant (peut-être),
Une bonne visite.

Emmanuel Mons delle Roche    

P.S.: Je rappelle aux néophytes de l'Internet qu'il existe au moins deux moyens de lire les textes de manière économique : imprimer la page ou la rendre disponible hors connexion.

;;

 

 

 

 

Pour nous écrire :

info@art-memoires.com 

 

;;
  Le contenu                                  Retour au sommaire  

Juin, c'est déjà les vacances pour Internet : 31.793 visiteurs ont visité 157.685 pages lors de 36.268 visites.

Cette tendance est habituelle et s'accentuera en juillet et août. Rien d'inquiétant donc.

N'hésitez pas à utiliser les rubriques qui sont à votre disposition. Vous les connaissez :
- la Galerie virtuelle où les artistes proposent leurs oeuvres ;
- la Bourse des particuliers pour les ventes entre particuliers ;
- les Offres et demandes d'emplois ;
- l
e Courrier des lecteurs, pour la publication de messages
  avec images ou article ;  
- la page pour vous inscrire à la liste de diffusion 
- et la page sécurisée où vous pouvez vous abonner.
;;

 Au  10 07 2006, nous avons :

116

fiches d'artistes décédés, complètes

1139

fiches d'artistes décédés, partielles

382

expositions temporaires, y.c. archives

15

pages d'artistes actuels, affiliés 

6

galeries affiliées

17

salles de vente inscrites

17

musées inscrits

58

petites annonces

118

abonnés

3530

visiteurs inscrits à notre liste.

      | Recommandez ce site à un ami |

 

 

 

 

 

 

 

;;
Les articles du mois :                 Retour au sommaire 

Colette Bertot participe au bonheur que procure l'oeuvre de Marie Howet, l'une des trois grands artistes du Luxembourg belge avec Barthélémy et Raty, et dont une belle et grande rétrospective se tient au Musée gaumais de Virton. Elle pénètre les mythes et les mystères des forêts de Christophe Carlier, hautes en couleurs et proposées à la Galerie 2016.

Anita Nardon juge très opportune la confrontation proposée au MAC'S du Grand Hornu entre les photographies de Bernd et Hilla Becher : deux visions du monde industriel où l'homme est toujours présent, que ce soit en filigrane ou en expression. Elle a apprécié la manière dont Liège s'éclaire des images publiques dont la Première Triennale regorge. Et enfin, nous dit tout le bien qui convient du Fonds de la Vocation, intéressant soutien des projets de jeunes créateurs.

Marie-Pierre Desmergers situe avec la circonspection voulue la nouvelle mode du "vintage", ce terme parfois utilisé abusivement et qui désigne une période bien spécifique. Elle nous rapporte les tendances du marché de l'art qui voit de nouvelles catégories d'acheteurs. Dans la foulée, elle nous présente comme d'habitude des résultats significatifs des ventes essentiellement belges.
;;

;;;

 

:

;

 

 

;;

.;;

Pour nous contacter :
lettre@art-memoires.com
 

 

  L'avenir                                                               Retour au sommaire 

* La lettre ne paraît pas en août, comme les années précédentes. Rendez-vous en septembre pour celle du 6ème anniversaire du site.

* Rappel systématique : je suis toujours demandeur d'articles de recherche, de biographies non encore publiées et autres articles de fond.

* Un autre rappel concernant les "Brèves d'expos" via les Nouvelles de dernière minute : je demande aux galeries de m'adresser des formats simples. Le .PDF est magnifique, mais long à traiter vers le .HTML. Ne négligez pas non plus le forum qui est à votre disposition pour les annonces.

* Les abonnements, qui restent peu nombreux, donnent du souffle, de l'oxygène au site. Voici la page du formulaire sécurisé pour l'abonnement : 
 https://www.secure-server.co.uk/forms/SS0487.cfm.
Et un tout grand merci à ceux qui l'ont spontanément reconduit.

* Je rappelle comme chaque mois que le postage de messages sur le forum, s'ils incluent une adresse de site, implique que celle-ci soit entourée des balises [URL] et [/URL], avec le http://www.... 
Soit : [URL]http://www.monsite.com[/URL]
Après, il suffit de cliquer sur votre lien pour y accéder.

A très bientôt,
Et merci de votre fidélité.

E. Mons delle Roche.

[Retour à l'accueil]     [Inscription à notre liste de diffusion]      [Abonnements] 

Toutes les anciennes chroniques se trouvent dans :
* nos [
archives chronologiques
* nos [archives alphabétiques]
* nos [archives thématiques
                             | Recommandez ce site à un ami |

© Copyright 2006 Mémoires. Tous droits réservés.

 

Hit-Parade