**  N° 62 - Mars 2006 **

LA LETTRE MENSUELLE

Parution du 05 03 2006

Pour être informé de la parution de la lettre
 et de son contenu, et bénéficier des 
avantages offerts, inscrivez-vous :

Il vous suffit d'indiquer une adresse E-Mail valide 
sur le :
[Formulaire d'inscription]

 Chroniques d'expositions : 

  Colette Bertot  :  

Theo van Rysselberghe, néo-impressionniste : vaste rétrospective aux Beaux-Arts 
Nic Joosen, acier Corten et André Romus, peinture à la Galerie Faider de Bruxelles 

Anita Nardon  :  

Jean-Gilles Badaire à la Galerie d'YS de Bruxelles : le signe juste, joies et chagrins 
Surréalisme à la Galerie du Dragon de Mons : 6 artistes aux oeuvres protéiformes 
Dino Attanasio à la DS Galerie de Bruxelles : la douce-acide Sweety, jamais amère 
 Art et influences socio-politiques au XIXe :  
La peinture et les conditions socio-politiques au 19e : émigration, traversées, naufrages... tristesses et drames 
 Le billet de Marie-Pierre Desmergers :  
Succès pour la 51e Foire des Antiquaires ; Lubies d'un milliardaire ; Tefaf et Eurantica ; Des résultats de ventes 
 Brèves de l'art belge en mars 2006 :  
Nancy Seulen à L'Espace B ; René Guiette au Musée Magritte ; Oeuvre orientaliste de Van Brée chez Campo   
 Le forum :  
Ce lien pour tous vos messages : annonces, demandes d'infos, discussions  

::
  Editorial                                                        Retour au sommaire 

Où l'on traite à nouveau de quelques douleurs

Ceux qui me lisent régulièrement savent combien je suis intrigué par le don de créativité et l'acte de création. Il m'est arrivé de donner quelques pistes, sans parvenir à déceler une théorie satisfaisante. J'ai expliqué notamment que la douleur ne me paraissait pas un passage inhérent à la création. Et pourtant...

Prenant hier soir, en cours malheureusement, le film "La défense Loujine" (1), j'y ai découvert l'histoire d'un joueur d'échecs brillant mais atteint d'une pathologie psychique qui devait être de l'autisme -avec quelques références freudiennes pas trop pesantes et nuancées. Ce champion était incapable de mener une vis sociale autrement qu'à travers ses parties d'échecs, et même l'amour d'une femme le conduisit au suicide.

Ce film m'en a rappelé un autre : "Un homme d'exception", l'histoire vraie d'un mathématicien américain qui reçut le Prix Nobel, alors qu'il fut longtemps sujet à de terribles délires schizophréniques.

L'on célébrait cette semaine le 15ème anniversaire du décès de Serge Gainsbourg. On se souviendra que ce compositeur de génie aurait voulu être peintre, et qu'il admirait, naturellement serais-je tenté de dire, Francis Bacon. Outre l'image qu'il entretenait sciemment vis-à-vis des médias, il y avait incontestablement chez lui une bonne dose d'insatisfaction, de souffrance.

Marc Ghens a publié récemment sur le site une série de trois articles consacrés à la douleur en art, évoquant notamment l'art des "fous". Un colloque s'est déroulé au Musée du Dr Guislain sur ce thème, et j'espère un jour disposer des actes s'ils sont publiés.

Ce faisant, il me semble néanmoins que nous confondons aisément deux concepts différents : la douleur et la souffrance. Seule la seconde est humaine. La douleur, que les animaux éprouvent également et uniquement, induit presque toujours des comportements d'évitement, généralement le retrait ou la fuite.

Il arrive certes, et souvent, que la douleur physique soit magnifiée pour ne plus être souffrance. La philosophie judéo-chrétienne sublime le sacrifice ; la religion musulmane est au moins interprétée pour en commettre d'autres, horribles. Et l'héroïsme a longtemps requalifié l'horreur de boucheries. Ceci est un autre débat.

La question que je soulève ici est celle de la souffrance psychique, c'est à dire de la perception d'une douleur, fût-elle réelle, crainte ou imaginaire. Et en découlant, celle de son intervention dans l'acte de création, que ce soit dans une partie d'échecs, dans l'acte de peindre, d'écrire, de composer..., ou dans celui de résoudre un problème mathématique.

J'ai toujours détesté la '"normalité" en ce qu'elle nous façonne contre notre liberté. En témoignent les réussites bâties en trois semaines, coulées dans le moule selon Broodthaers, faussement burinées de larmes de crocodiles... et de requins, jouant d'une fausse et malhonnête empathie, travestissant la frustration en souffrance.

Ces lignes ne répondent pas plus à un autre problème de taille : l'oeuvre, peinture, partition ou livre, est-elle seule expression de la souffrance ou le moyen de la guérir, de la surmonter ou de s'en accommoder temporairement ?

Si quelqu'un a la réponse, qu'il n'hésite pas à me la dire. Elle ne devrait être ni simple ni univoque !

Cela étant (peut-être),
Une bonne visite.

Emmanuel Mons delle Roche    

P.S.: Je rappelle aux néophytes de l'Internet qu'il existe au moins deux moyens de lire les textes de manière économique : imprimer la page ou la rendre disponible hors connexion.

(1) La défense Loujine, film de Marleen Gorris, 2001, avec John Turturro et Emily Watson. Diffusé sur AB3 ce 03 mars.

;;

 

 

 

 

Pour nous écrire :

info@art-memoires.com 

 

;;
  Le contenu                                  Retour au sommaire

Le mois de février, en ses 28 jours, confirme la robustesse d'Art-Mémoires : 44.574 visiteurs ont visité 179.025 pages lors de 52.910 visites. Et mars a très fort débuté, avant même l'envoi de la lettre.

Les abonnements restent au point mort, hélas...

N'hésitez pas à utiliser les rubriques qui sont à votre disposition. Vous les connaissez :
- la Galerie virtuelle où les artistes proposent leurs oeuvres ;
- la Bourse des particuliers pour les ventes entre particuliers ;
- les Offres et demandes d'emplois ;
- l
e Courrier des lecteurs, pour la publication de messages
  avec images ou article ;  
- la page pour vous inscrire à la liste de diffusion 
- et la page sécurisée où vous pouvez vous abonner.
;;

 Au  05 03 2006, nous avons :

116

fiches d'artistes décédés, complètes

1139

fiches d'artistes décédés, partielles

358

expositions temporaires, y.c. archives

15

pages d'artistes actuels, affiliés 

6

galeries affiliées

17

salles de vente inscrites

17

musées inscrits

58

petites annonces

114

abonnés

3401

visiteurs inscrits à notre liste.

      | Recommandez ce site à un ami |

 

 

 

 

 

 

 

;;
Les articles du mois :                 Retour au sommaire 

Colette Bertot nous recommande la grande rétrospective Théo van Rysselberghe aux Beaux-Arts de Bruxelles : un oeuvre magnifique de couleur et de lumière, élaborée dans cette technique du divisionnisme, encore appelée pointillisme. Chez Faider, Nic Joosen et André Romus démontrent que l'on peut s'approcher de l'universel par des voies différentes, dans une simplicité qui n'est qu'apparente.

Anita Nardon décrit la justesse du signe et du geste de Jean-Gilles Badaire quand l'artiste exprime joies et chagrins, mémoire collective et souvenirs : à la Galerie d'YS. Le surréalisme reste une belle source d'inspiration, et ses modes sont variés, témoin cette exposition à la Galerie du Dragon. Dino Attanasio est un artiste aux talents multiples. Il invite aux cimaises de DS Galerie la douce et acide Sweety, femme de papier et femme.

Vera Lewijse, poursuivant son étude des relations entre l'art et la vie au 19ème siècle, nous raconte avec des illustrations parfaitement choisies, le sombre destin des émigrés pour qui le départ était souvent la dernière chance de survie. La périlleuse traversée des océans a aussi inspiré nombre de peintres de l'époque.

Marie-Pierre Desmergers nous conte les lubies d'un milliardaire collectionneur comme l'étrange voyage de documents royaux. Elle nous explique que l'édition 2006 de la Foire des Antiquaires de Bruxelles fut un beau succès, tant du point de vue des exposants que de celui des visiteurs. Tefaf et Eurantica vont suivre. Et quelques beaux résultats en salles de ventes belges.
;;

;;;

 

:

;

 

 

;;

.;;

Pour nous contacter :
lettre@art-memoires.com
 

 

  L'avenir                                                               Retour au sommaire 

* La loi de Murphy (vous savez, la tartine qui tombe toujours du côté de la confiture) a sévi à deux reprises le mois dernier sur mon ordinateur ou mon serveur. A moins que ce ne soit mon incompétence informatique, mais cette fois j'en doute...

Il en découle qu'une grande partie d'entre vous n'ont pu recevoir le billet annonçant la lettre mensuelle. Et d'autre part, j'ai perdu -peut-être pas définitivement- l'ensemble des courriels reçus, cela vers le début de février. Ceux qui n'ont pas reçu de réponse à des envois récents veulent-ils bien me les adresser à nouveau.

* Le mois prochain, nous aurons le grand plaisir de retrouver les chroniques de Françoise Bernardi, que le plus heureux des événements avait pour un temps éloignée des cimaises. Je devrais aussi vous proposer un article d'Adrien Grimmeau sur une figure de légende vivante de l'art belge : avec une rencontre. Je n'en dis pas plus : surprise !

* Je suis toujours demandeur d'articles de recherche, de biographies non encore publiées et autres articles de fond..

* Les abonnements, qui restent peu nombreux, donnent du souffle, de l'oxygène au site. Voici la page du formulaire sécurisé pour l'abonnement : 
 https://www.secure-server.co.uk/forms/SS0487.cfm.
Et un tout grand merci à ceux qui l'ont spontanément reconduit.

* Je rappelle comme chaque mois que le postage de messages sur le forum, s'ils incluent une adresse de site, implique que celle-ci soit entourée des balises [URL] et [/URL], avec le http://www.... 
Soit : [URL]http://www.monsite.com[/URL]
Après, il suffit de cliquer sur votre lien pour y accéder.

A très bientôt,
Et merci de votre fidélité.

E. Mons delle Roche.

[Retour à l'accueil]     [Inscription à notre liste de diffusion]      [Abonnements] 

Toutes les anciennes chroniques se trouvent dans :
* nos [
archives chronologiques
* nos [archives alphabétiques]
* nos [archives thématiques
                             | Recommandez ce site à un ami |

© Copyright 2006 Mémoires. Tous droits réservés.

 

Hit-Parade