**  N° 60 - Janvier 2006 **

LA LETTRE MENSUELLE

Parution du 07 01 2006

Pour être informé de la parution de la lettre
 et de son contenu, et bénéficier des 
avantages offerts, inscrivez-vous :

Il vous suffit d'indiquer une adresse E-Mail valide 
sur le :
[Formulaire d'inscription]

 Chroniques d'expositions : 

  Colette Bertot  :  

Les artistes russes et le livre, à la Bibliotecka Wittockiana : un long et beau voyage 

Anita Nardon  :  

Label-Design.be : 135 designers belges, un événement au MAC's du Grand Hornu 
Nouveau avenue Louise : Brachot et Retelet s'y installent, avec Coëz et Parmiggiani 
 Camille Lemonnier dessinateur :  
'Le silence du crayon' : un talent méconnu du "Maréchal des Lettres belges", ici révélé par Adrien Grimmeau 
 La vie et l'art au XIXe siècle, IIIe partie :  
La peinture et la politique, influences en Angleterre, Belgique, Italie et Allemagne, synthèse par Vera Lewijse 
 L'art miroir de la douleur, IIIe partie :  
Ce mois, de la spontanéité enfantine à la sophistication extatique de la douleur comme art, par Marc Ghens 
 Le billet de Marie-Pierre Desmergers :  
Bilan 2005 et ventes de décembre : un fort bon cru, qui a tenu ses promesses quand prix et qualité s'accordent 
 Rassenfosse, emoi, élan, échec :  
Un livre d'art pour un superbe artiste de la femme : Armand Rassenfosse, Ed. Racine ; et l'échec d'une expo... 
 Coup de coeur partagé :  
Catherine Semoulin : 'ATMA', recueil des pastels qui lui ont valu le Prix Anto Carte 2005, aux Editions Fortuites 
 Le forum :  
Ce lien pour tous vos messages : annonces, demandes d'infos, discussions  

::
  Editorial                                                        Retour au sommaire 

Les petits secrets de la grande Catherine etc...

Payant ou totalement libre d'accès, le site de Mémoires ? Vous allez penser que l'une de mes constantes est précisément l'inconstance, ou l'indécision. Je n'ai toujours pas mis en oeuvre la formule idéale qui permette au site de vivre et de s'enrichir. Il s'y greffe des impératifs techniques, mais ce n'est pas l'essentiel. Pour celui-ci, je vous livre quelque matière à réflexion.

L'autre jour sur Arte, je suis tombé par hasard et tardivement sur un film de Peter Woditsch : ce chercheur de trésors disparus, d'oeuvres d'art perdues est convaincu, comme beaucoup d'historiens, que l'impératrice Catherine II de Russie possédait dans sa résidence d'été de Tsarskoïe Selo, un cabinet de curiosités entièrement consacré à l'érotisme, avec plusieurs chambres destinées à ce seul usage.

Il pourrait s'agir du mythique salon d'ambre offert en 1716 à Pierre Ier par le roi de Prusse Frédéric Guillaume (1). Les pièces d'ameublement et de décoration ont disparu, elle sont sans doute été détruites bien que certains pensent qu'il s'en trouve pas mal dans des collections privées.

Ce qui m'a époustouflé, ce sont les richesses qu'accumulèrent les familles régnantes, notamment russes, à l'époque. Alors que le peuple croupissait dans la misère et l'ignorance -l'entretien de la seconde garantissant la première, les Cours vivaient dans un luxe que même les grosses fortunes actuelles ne peuvent imaginer.

Je ne suis pas Catherine II.

Ainsi, je ne possède guère plus que des rudiments de connaissance sur l'art, et j'aime à les échanger ailleurs que dans la moiteur d'un cabinet privé.

Autre information : la Wallonie et Bruxelles sont riches de plus de 485 musées en 2005. Il y en avait 100 en 1958, 470 en 2001, et de natures très diversifiées(2). Et il ne s'agit, à ce que j'ai compris, que des seules institutions subsidiées par la Communauté française. L'Etat intervient donc pour un grande part dans leurs frais de fonctionnement.

Certaines associations militent pour l'accès gratuit à tous ces musées. Là aussi, le débat est donc ouvert. Si cela est possible, c'est évidemment la meilleure solution. Mais quand on voit les difficultés qu'ont la plupart à nouer les deux bouts... Aux Etats-Unis pour rappel, l'Etat n'intervient strictement pas dans la culture : tout est financé par l'argent privé, notamment de grandes fondations.

Je ne suis pas Paul Getty.

Troisième info : les salles de ventes françaises semblent avoir réalisé des bénéfices moindres l'an dernier. Christie's a ainsi annoncé vendredi dernier que le montant total des ventes d'art réalisées au cours de l'exercice 2005 (clos le 15 décembre) à la Galerie Charpentier, siège de Sotheby's France à Paris, s'est élevé à 43,7 M EUR, soit une diminution de près de 12% par rapport à 2004 (50 M EUR). 

De son côté, la maison de ventes aux enchères française Piasa, a annoncé mardi un chiffre d'affaires de 32,88 millions d'euros pour l'exercice 2005 clos le 20 décembre, en baisse de 16% par rapport à 2004.

Marie-Pierre Desmergers nous a expliqué à plusieurs reprises dans son billet mensuel que les ventes belges sont bonnes, et que Bruxelles trouve heureusement sa place . Les chiffres exacts font néanmoins, en Belgique, l'objet de beaucoup de discrétion.

Je ne suis pas Christie's.

Il en résulte que des proches me prennent pour un naïf. Et effectivement, il m'arrive de rêver de poussières de gloire de Catherine, de miettes de finances de Paul, de bribes de flegme d'une lady anglaise. 

Pas facile de prendre une décision dans ces conditions...

Au-delà de ces considérations parfois pragmatiques, puisse 2006 combler tous vos voeux, et notamment de toujours garder le plaisir du regard. Car nos yeux sont les premiers à contribuer à ce que l'année soit belle.

Cela étant (peut-être),
Une bonne visite.

Emmanuel Mons delle Roche    

P.S.: Je rappelle aux néophytes de l'Internet qu'il existe au moins deux moyens de lire les textes de manière économique : imprimer la page ou la rendre disponible hors connexion.

(1) On peut en savoir plus en lisant l'article sur le site d'Arte, avec les liens annexes qui y figurent.

(2) Voir le site du Gouvernement de la Communauté française pour des chiffres complets.
;;

 

 

 

 

Pour nous écrire :

info@art-memoires.com 

 

;;
  Le contenu                                  Retour au sommaire

Fin décembre plus calme comme à l' accoutumée : tout de même 40.217 visiteurs ont vu 161.246 pages au cours de 47.183 visites. Un public scolaire et académique, ou des visiteurs amateurs de sports d'hiver ? Aux deux, et à tous, de bonnes vacances !

N'hésitez pas à utiliser les rubriques qui sont à votre disposition. Vous les connaissez :
- la Galerie virtuelle où les artistes proposent leurs oeuvres ;
- la Bourse des particuliers pour les ventes entre particuliers ;
- les Offres et demandes d'emplois ;
- l
e Courrier des lecteurs, pour la publication de messages
  avec images ou article ;  
- la page pour vous inscrire à la liste de diffusion 
- et la page sécurisée où vous pouvez vous abonner.
;;

 Au  07 01 2006, nous avons :

116

fiches d'artistes décédés, complètes

1139

fiches d'artistes décédés, partielles

347

expositions temporaires, y.c. archives

15

pages d'artistes actuels, affiliés 

6

galeries affiliées

17

salles de vente inscrites

17

musées inscrits

58

petites annonces

114

abonnés

3310

visiteurs inscrits à notre liste.

      | Recommandez ce site à un ami |

 

 

 

 

 

 

 

;;
Les articles du mois :                 Retour au sommaire 

Colette Bertot sait qu'un livre peut être doublement beau : par son contenu et son contenant. Elle nous invite à voir la manière dont les artistes russes ont illustré les ouvrages de leur compatriotes : toujours en une harmonieuse complémentarité, et actuellement à la Bibliotecka Wittockiana. 

Elle nous conseille deux livres, l'un sur Armand Rassenfosse, à propos d'une exposition qui n'a pu avoir lieu, et "Atma", recueil des pastels qui ont valu le Prix Anto Carte à Catherine Semoulin, "un nom à retenir...".

Anita Nardon se réjouit pour l'avenue Louise du retour de Gabriel Brachot qui expose Cathy Coëz, une peintre dont la joie de vivre foisonne sur la toile. Claudio Parmiggiani est largement apprécié chez nous. Heureuse idée donc de la Galerie Retelet, qui s'installe dans le même quartier, de le proposer pour sa pendaison de crémaillère.

Adrien Grimmeau a réalisé un travail de recherche et d'analyse qui éclaire un pan méconnu de l'activité de Camille Lemonnier : ses dessins, dont 13 carnets se trouvent au Musée Lemonnier de Bruxelles. L'on y croise notamment Emile Claus. Une belle pierre à l'édifice de la connaissance de nos artistes !

Marie-Pierre Desmergers explique que 2005 fut un cru de bonne tenue pour le marché de l'art en Belgique. Mais ceci est valable quand prix et qualité se rencontrent : cette vérité est toujours bonne à rappeler, et Marie-Pierre l'étaie de quelques résultats de décembre.

Vera Lewijse passe par l'Angleterre, la Belgique, l'Allemagne et l'Italie pour son étude des influences réciproques entre l'art et la vie politique au 19ème siècle. Une belle démonstration que les deux sont indissociables, et que la culture est affaire de sensibilités locales ou régionales.

Marc-J. Ghens finalise son parcours sur l'art comme miroir de la douleur. Avec tact, il aborde la spontanéité enfantine et l'exploitation que l'on fit du spectacle des "fous" ; et avec tolérance les "joyeux" débordements que l'on dira sadiens.
;;

;;;

 

:

;

 

 

;;

.;;

Pour nous contacter :
lettre@art-memoires.com
 

 

  L'avenir                                                               Retour au sommaire 

* Tout ce qui précède était écrit au 31 12 2005. Puis un événement gravissime a touché notre famille, notre chair. Le site continue -"the show must go on"- car je vous le dois bien, et je le dois à Xavier dont la vie est bouleversée. Mais il pourra comporter quelques retards, ou même une lettre ou deux de moins : question de priorités.

* Le mois prochain, la vie et l'oeuvre de Felix (Jean) Bovie, peintre de paysages, aquafortiste et poète. Un article bien dans la ligne du site qui s'attache à redécouvrir des artistes que le temps a négligés, par Jonathan d'Oultremont.

* Pour les raisons invoquées, le partenariat avec La Centrale mettra un mois de plus, certainement. Mais le projet progresse.

* Les abonnements, qui restent peu nombreux, donnent du souffle, de l'oxygène au site. Voici la page du formulaire sécurisé pour l'abonnement : 
 https://www.secure-server.co.uk/forms/SS0487.cfm.
Et un tout grand merci à ceux qui l'ont spontanément reconduit.

* Je rappelle comme chaque mois que le postage de messages sur le forum, s'ils incluent une adresse de site, implique que celle-ci soit entourée des balises [URL] et [/URL], avec le http://www.... 
Soit : [URL]http://www.monsite.com[/URL]
Après, il suffit de cliquer sur votre lien pour y accéder.

A très bientôt,
Et merci de votre fidélité.

E. Mons delle Roche.

[Retour à l'accueil]     [Inscription à notre liste de diffusion]      [Abonnements] 

Toutes les anciennes chroniques se trouvent dans :
* nos [
archives chronologiques
* nos [archives alphabétiques]
* nos [archives thématiques
                             | Recommandez ce site à un ami |

© Copyright 2006 Mémoires. Tous droits réservés.

 

Hit-Parade